AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mar 19 Juin - 14:57


lukaëlezraweaver
citation citation citation citation
NOM : weaver, un nom peu commun disent certains. lukaël s'en fiche ; il l'aime bien. il lui rappelle son père, l'homme dont il en a hérité. ☍ PRÉNOM(S) : lukaël, ezra. cependant, rares sont ceux qui connaissent son deuxième prénom - il n'a jamais d'ailleurs compris à quoi cela servait de donner deux prénoms à un individu. quoi qu'il en soit, ses amis l'appellent luka. ☍ ÂGE : vingt-deux ans depuis peu. un bel âge selon certains ; on a cependant souvent tendance à lui donner quelques années de plus. ☍ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : c'était au printemps, un certain six juin pour être plus précis. à greenwich, où il vit toujours aujourd'hui. ☍ ORIGINES : en grande partie anglaises, mais ses racines se trouvent en italie, du côté de sa famille maternelle. ☍ JOB/ÉTUDES : réponse. ☍ SITUATION : célibataire, vous répondra-t-il si vous lui posez la question. la vérité? disons qu'il entretient une relation avec une jeune fille depuis quelques années déjà. une relation que tous les deux gardent secrète puisqu'ils ne sont pas censés avoir ce genre de gestes l'un envers l'autre. BAGUETTE : s'il se souvient bien de ce qu'on lui a dit lorsqu'il est allé l'acheter, elle mesure 28.9 cm, est taillée dans du bois de prunellier et contient une racine de mandragore. Quelque chose comme ça. ☍ PATRONUS : Un chimpanzé. Lukaël maîtrise plus où moins ce sort ; il a de la facilité à le lancer et peut tenir un bon moment. Seulement, il n'arrive toujours pas à s'en servir pour envoyer des messages et doit se contenter d'un hibou pour ce genre de truc. ☍ EPOUVANTARD: réponse. ☍ GROUPE: everything is magic
Quelques Questions

Que représente Eaglesfield District pour vous ? réponse.
Comment avez vous réagit lorsque vous avez apprit que le Premier Ministre moldu a révélé l'existence de la communauté magique ? réponse.
L'Organisation découvre que vous êtes un sorcier, que faites-vous ? réponse.
Quelles sont vos habitudes, vos manies ? Ont-elles changé suite à l'annonce ? vous pouvez ici développer les points divers de votre personnage ; ce qu'il aime, aime pas, ce qu'il fait, ses manies, ses habitudes, ses envies, etc. une partie diverse en somme.
Anecdotes

Citation :
Tu peux présenter cette partie comme tu le souhaites. Le mieux serait d'au moins faire deux anecdotes, des passages importants de l'histoire de ton personnage et/ou qui démontre un peu sa personnalité, son caractère, ses opinions, etc. Le tout doit faire un minimum de 15 lignes. Tu peux y mettre des images, des gifs, des vidéos, de la musique, c'est votre partie, laisses-toi aller !

Derrière l'écran

pseudonyme/prénom : sur le net, tu pourras me trouver sous le pseudo de .dauntless, mais appelles-moi donc Laetitia . ☍ âge : vingt-ans tout rond (a). ☍ fréquence de connexion : 7j/7, obviously. Hors période d'examens et vacances, du moins. ☍ célébrité : Nico Tortorella. ☍ double compte ? pas encore. ☍ crédits images : dearborns @tumblr. ☍ comment as-tu connu le forum ? C'est une excellente question *out* J'ai suivis le lapin d'Alice au pays des Merveilles jusque là Arrowtes premières impressions ? Je dirais qu'on a plutôt fait du bon boulot (a) ☍ code règlement : auto-validation *out*. ☍ un dernier mot ? : Je vous aime, les gens Et Maddie-la-bonnasse, si tu passes par là tu pourras voir que tu m'as inspirée pour le titre de ma fiche




Dernière édition par Lukaël Weaver le Ven 29 Juin - 7:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mar 19 Juin - 22:45




Chapitre 1 : One soul in two bodies
underco.

Chapitre 2 : farewell
Un dîner comme un autre, chez les Weaver. Du moins, c'était ce qu'il semblait. Comme d'habitude, Rosalynn Weaver avait servit le repas à peine quelques minutes après le retour de son mari. Comme d'habitude, John Weaver s'était installé et avait commencé à raconter à sa femme et à ses enfants sa journée au travail. Sansa et Lukaël, calmes, écoutaient leurs parents discuter, les interrompant de temps à autre afin de placer quelques mots dans la conversation. Et puis, un regard échangé par leurs parents. Et leur mère qui s'adresse a eu d'une petite voix : « Les enfants, votre père et moi avons quelque chose à vous annoncer. » Lukaël leva les yeux de son assiette, fixant ses parents avec une lueur de curiosité dans le regard. Une annonce? Voilà qui était bien rare pour cette famille sans problème, qui avait ses habitudes. « Votre mère et moi allons nous séparer. » Se séparer ? Lukaël n'y croyait pas. Il n'avait vu ses parents se disputer qu'à de rares reprises et puis, c'était pour des broutilles. Alors une séparation? Cela lui paraissait tellement irréel...
Leur père avait prévu de partir s'installer à Londres ; Lukaël et sa soeur resteraient vivre à Greenwich avec leur mère, mais auraient la possibilité de se rendre régulièrement dans la capitale pour voir le paternel. Un divorce à l'amiable. Sans déchirures Au fond, le petit garçon se demandait s'il n'aurait pas été préférable qu'il assiste aux disputes de ses parents. Parce qu'il ne comprenait pas leur décision. Parce qu'il n'arrivait pas à saisir la raison de leur séparation. Et malgré le sourire qu'il affichait, son coeur se serrait. Ses parents, séparés. Qui l'eût cru? Certainement pas Lukaël, en tout cas. Il aurait aimé répondre quelque chose à ses parents. Mais les mots ne venaient pas. Il ne savait pas quoi dire, il ne savait pas quoi leur répondre. Alors il se tut et replongea son regard dans son assiette. Il savait qu'il était égoïste mais, au fond, il en voulait à ses parents pour ce divorce. Il leur en voulait de ne pas être un couple "normal", un couple qui ne se séparerait jamais. Et la semaine suivante, leur père parti pour Londres, emportant tous les bons souvenirs que Lukaël avait de lui par la même occasion. Et, sans vraiment savoir pourquoi, le garçon eut l'impression qu'il ne reverrait pas son paternel de sitôt.


Chapitre 3 : the wizard
« L'école de sorcellerie Poudlard » Du haut de ses onze ans, Lukaël fronça les sourcils. La sorcellerie, ça n'existait pas. Ce n'était pas logique et, aux yeux du garçon, ce que la science ne pouvait expliquer n'existait pas. Et, à sa connaissance, on n'avait pas encore prouvé que les vieilles sorcières au nez crochu et au chapeau pointu étaient réelles. Donc, pas de sorcellerie. Point. « Une blague d'un voisin. » Lukaël tourna et retourna l'enveloppe dans ses mains avant de lever les yeux vers sa mère. « C'est tout. » Ou du moins essayait-il de s'en persuadé. Il y avait bien cette fois où le petit Julian qui habitait à côté de chez eux l'avait agacé et s'était retrouvé projeté en arrière lorsque Lukaël lui cria de le laisser tranquille. Ou encore ce jour où le rideau de la salle de classe avait pris feu sans raison, au moment même où le garçon se disait qu'il aimerait pouvoir rentrer à la maison. Mais ça n'avait rien à voir, pas vrai? Il avait du rêver. La magie, ça n'existait pas. Et pourtant, il avait tellement envie d'y croire. « Je ne crois pas, mon chéri. » Elle lui adressa un sourire et, d'un signe de tête, désigna l'invité qui avait prit place dans leur cuisine et que le garçon n'avait pas encore remarqué. Un hibou grand-duc, installé sur le dossier d'une chaise, qui les fixait de ses grands yeux jaunes. Lukaël se retourna vers sa génitrice, ne comprenant pas où elle voulait en venir. « Ce n'est pas le facteur qui t'a apporté cette lettre. C'est ce hibou. » Alors là, il nageait en plein délire. Qui utilisait un hibou pour communiquer ? Il avait lu à quelque part qu'autrefois, on utilisait des pigeons pour envoyer des messages, mais des hiboux? Il n'en avait jamais entendu parler. Et de nos jours, plus personne n'utilisait d'oiseau pour communiquer, de toute manière.
Alors, il brisa le sceau de la lettre et commença à lire. Une école de sorcellerie. Inscrit depuis sa naissance. Chemin de Traverse. Fournitures. Voie 9 ¾. Tout paraissant tellement réel. Il releva donc la tête vers sa mère : « Je suis un sorcier. » dit-il. Sa mère esquissa un sourire. « Il faut croire. » Les yeux de Rosalynn Weaver pétillaient ; Lukaël y lisait une certaine fierté pour son fils. Et lui-même, commençait déjà à se dire que cela ne pouvait pas être si mal d'être un sorcier. Il avait hâte d'aller à Londres, dans cette fameuse rue commerçante afin d'acheter ses fournitures. « Ca n'existe pas, la magie. » La voix de sa soeur le ramena sur terre. Il se tourna vers elle et croisa son regard. Des yeux froids, insondables. Des yeux qui étaient trop différents de ceux qu'il connaissait. Pour la première fois, il n'arrivait pas à la comprendre. Pour une fois, il lui était impossible de savoir à quoi elle pensait. « Ca ne peut pas être réel... Non, c'est impossible. » « Sansa, ... » « C'est impossible. Tu ne peux pas être un sorcier. » Lukaël s'approcha de sa soeur et posa sa main sur l'épaule de la pré-adolescente, mais celle-ci se retira vivement, le fusillant du regard : « Ne... Ne me touches pas ! Espèce de monstre ! » Le coeur de Lukaël se serra alors que le mot monstre résonnait dans son esprit. Lui, un monstre? « Sansa ! Excuses-toi auprès de ton frère ! » Mais la fillette regarda sa mère avec un air de défi. « Je vous hais ! » Et elle se leva pour quitter la pièce, laissant Lukaël seul avec sa mère et le hibou, toujours perché sur la chaise. Et si Sansa avait raison ? Et s'il devenait un monstre en apprenant la magie? Et si... « Maman, est-ce que je suis un monstre ? » Avec un petit sourire, Rosalynn Weaver se leva pour s'approcher de son fils et le prendre dans ses bras. Ils restèrent ainsi durant plusieurs minutes, avant qu'elle ne brise le silence. « Bien sûr que non. Tu es un sorcier et maman est très fière de toi. »


Chapitre 4 : a Muggle-born in Hogwarts
C'était un rêve. Oui, c'était ça. Un rêve. Ca ne pouvait être réel. Depuis quand est-ce que l'on pouvait voir la pluie tombée à travers un toit aussi énorme? Et puis, ce chapeau étrange qui s'était mis à changer, à peine quelque minutes plus tôt ; Lukaël avait lu à quelque part son histoire mais pourtant, il n'arrivait toujours pas à croire qu'il se trouvait dans l'école dont il avait rêvé durant de nombreuses semaines. Poudlard? Non, il n'y était pas vraiment. Il était en train de rêver et il n'allait pas tarder à se réveiller.
Lorsqu'il entendit son nom, il s'avança - il n'étaient plus que deux à ne pas encore avoir été répartis. Il s'installa sur le tabouret et attendit que l'on pose le Choixpeau sur sa tête, appréhendant l'instant où cela se produirait. À onze ans, Lukaël pouvait être considéré comme un garçon craintif, comme un garçon qui avait peur de l'inconnu. Et la magie justement, il n'y connaissait pas grand chose ; uniquement ce qu'il avait pu lire dans quelques livres achetés sur le Chemin de Traverse en compagnie de sa mère. « Lukaël Weaver. » Une voix le ramena sur terre, loin de tout ces bouquins. Une voix dans sa tête. Celle du fameux Choixpeau que l'on avait mis sur sa tête sans même qu'il ne s'en aperçoive. « Oui, oui... Je vois. À la fois Gryffondor et Serdaigle... » Gryffondor ? Serdaigle ? Lukaël tenta tant bien que mal de se souvenir ce que l'on disait là-dessus. Les sans-peur ou les têtes d'ampoules. C'était ainsi qu'il avait qualifié ses deux maisons lorsqu'il avait lu L'Histoire de Poudlard, livre qu'il avait trouvé extrêmement intéressant, d'ailleurs. « Serdaigle ! » Et, alors que le professeur lui retirait le chapeau magique, Lukaël entendit la salle applaudir. C'est tout sourire qu'il rejoint la table des bleu-et-bronze, ses nouveaux camarades pour les sept années à venir. Une soif de connaissance sans limite. Une soif de connaissance qui a sans doute été le point décisif de sa répartition car, les gens le découvriront au fil des années, Lukaël a beau être intelligent, il n'en possède pas moins le caractère de feu d'un Gryffondor.


Chapitre 5 : somebody that I used to know
underco.



Dernière édition par Lukaël Weaver le Ven 29 Juin - 8:21, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mar 19 Juin - 22:46





Chapitre 6 : the step-sister
underco.

Chapitre 7 : this is war
underco.

Chapitre 8 : uc
underco.



Dernière édition par Lukaël Weaver le Mer 20 Juin - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
THE WORLD IS IN OUR HANDS
avatar
messages : 739
credits : avatar ©cristalline / gif ©tumblr
adresse : 625, Foxcroft Street
job : auror


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mer 20 Juin - 10:10


Décidément, on a toutes décrétées vouloir donner une situation familiale compliquée

Par contre, c'est Greenwich, pas Greenwitch tongue

_________________

I was looking for a breath of life. For a little touch of heavenly light. But all the choirs in my head say no. To get a dream of life again. A little vision of the sight at the end. But all the choirs in my head say no. But I would need one more touch. Another taste of heavenly rush. And I believe, I believe it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mer 20 Juin - 10:30

Oups, merci Fichues fautes de frappe
Ouais, j'aime les situations compliquées
Revenir en haut Aller en bas
SAVE THE LAST DANCE FOR ME
avatar
messages : 179
credits : cristalline (avatar) - tumblr + peperland (signature)
adresse : 224 wolfland road, londres.
job : agente du service de sécurité rapprochée du premier ministre moldu.


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Mer 20 Juin - 21:17

    Moi j'aime bien Greenwitch, le petit jeu de mot *sort*

    ceci était du pur flood auto-autorisé et auto-sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Lun 25 Juin - 8:25


_________________


    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Ven 29 Juin - 7:46


Ouais, le jeu de mot avait la classe
Revenir en haut Aller en bas
THE WORLD IS IN OUR HANDS
avatar
messages : 739
credits : avatar ©cristalline / gif ©tumblr
adresse : 625, Foxcroft Street
job : auror


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   Ven 29 Juin - 8:27


C'est à cause de ce jeu de mots que j'ai choisi greenwich, les enfants

_________________

I was looking for a breath of life. For a little touch of heavenly light. But all the choirs in my head say no. To get a dream of life again. A little vision of the sight at the end. But all the choirs in my head say no. But I would need one more touch. Another taste of heavenly rush. And I believe, I believe it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »   

Revenir en haut Aller en bas
 

LUKA ϟ « just gonna stand there and watch me burn »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quelques photos de mon stand au salon...
» [Proto Deck] House Tully Will Stand Forever
» [Here I Stand] partie pbem 2 places restantes
» Here I Stand - variante
» [pbem] Here I Stand
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURNING WITCHES :: 
time to take your responsabilities
 :: Show who you are. :: Welcome in town !
-