AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 that's a girl thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: that's a girl thing   Dim 1 Juil - 13:17



Nina Fields & Aliénor Devlin





Le mois de juin prendrait bientôt fin et la chaleur commençait doucement à suffoquer les habitants de Greenwich. Aliénor Devlin détestait ce temps. Les rayons du soleil agressaient en permanence sa peau trop fragile. Malgré tout, elle ne se refusait jamais une sortie lorsque l’occasion se présentait. Bien sur, elle préférait de loin arpentait les rues de Pré-au-Lard mais aujourd’hui elle resterait dans les parages. En se levant ce matin, la Gazette du Sorcier l’attendait sur le comptoir de sa cuisine, l’œuvre de Skip qui s’échappait toujours du manoir afin de lui rapporter son journal. Elle y jeta un bref coup d’œil, mais, au lieu de dévorer les dernières nouvelles en prenant son petit déjeuner, Aliénor s’attarda sur la première page.
« Oh c’est pas vrai !! » Elle n’en croyait pas ses yeux et avant même d’en lire d’avantage, elle fila tout droit s’habiller. Son premier réflexe avait été de transplaner mais, voulant éviter des ennuis à son amie, elle préféra la voie moldue. Sortant de son manoir, elle prit la peine de fermer les lieux à clés avant de se lancer à vive allure à travers Foxcroft street. L’air visiblement énervé par ce qu’elle venait de lire, Aliénor ne prêtait aucune attention à ceux qu’elle croisait ni aux quelques salutations dont on la gratifiait. Et quand bien même aurait-elle été dans un autre état, elle n’aurait jamais répondu à ces moldus.

Enfin le 610 Foxcroft street se profila devant elle. Aliénor frappa à la porte avec force et attendit patiemment.
« Enfin ! » Elle n’attendit pas une invitation de la part de la jolie brune à la porte et entra d’elle-même dans le hall. « Quand allais-tu m’appeler pour m’expliquer ces conneries ? » Elle brandissait sa Gazette devant les yeux bleus écarquillés de Nina. Si elle avait l’air en colère contre son amie, il n’en était rien au fond. Aliénor ne lui en voulait pas, elle désirait simplement connaitre le fin mot de l’histoire. Ses yeux verts fixaient sans relâche Nina et son corps, désormais figé, semblait comme planté définitivement dans le sol du hall d’entrée.


_________________


    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 35
credits : flo ♥ ○ alexis bledel tumblr.
job : poursuiveuse chez les harpies de Holyhead.


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Dim 1 Juil - 18:36

NINA & ALIENOR.

Nina avait décidé de rester enfermée chez elle pour calmer les ardeurs des médias postés devant la porte. Ces derniers semblaient être de plus en plus nombreux. Elle n’avait juste pas envie de répondre aux questions maintenant. Elle avait été suspendue pendant deux matchs à cause de cette histoire et elle ne voulait pas que ça recommence. D’ailleurs le prochain allait avoir dans pas moins de 48 heures et elle savait déjà qu’elle allait bientôt devoir sortir et faire face à tous ceux qui attendent une réaction de sa part. Elle ne sentait plus triste à présent mais blessée et frustrée de voir que son ex petit ami n’hésitait pas à parler sur elle dans la presse. Ayant toujours été jaloux de sa célébrité, elle sait qu’il n’hésitera pas à la discréditer pour revenir sur le devant de la scène. Seulement Nina n’était pas dupe et n’allait pas se laisser faire comme ça.

Assise confortablement dans le canapé du salon, la gazette posée sur ses genoux, elle soupira avant d’esquisser un sourire. Il était temps que la presse s’en empare ! Nina commençait à croire qu’ils allaient passé cette histoire sous silence. Mais c’était bien trop demandé apparemment et ces fichus vautours n’allaient pas lui faire ce plaisir. Se levant difficilement du canapé, elle jeta sans ménagement le journal à travers la pièce, recommençant à faire les cent pas. Elle n’arrivait toujours pas à croire que Jack puisse lui faire une chose pareille. Elle ne ressentait plus que de la colère pour lui. Pas plus tard qu’hier, elle l’avait aperçu à la une du journal au bras de sa nouvelle petite amie décidément très jeune, tout sourire devant les journalistes. Et bien sûr, c’était lui la victime. Se passant nerveusement la main dans ses cheveux, elle entendit toquer brusquement à la porte. Méfiante, elle décida de ne pas ouvrir tout de suite, craignant une horde de journalistes surgir dans le hall d’entrée. S’approchant doucement de la porte, elle observa dans le judas avant de soupirer de soulagement. Aliénor. Elle et Nina étaient depuis des années et elle savait déjà pourquoi elle était venue. C’est pourquoi elle ne fut pas étonnée quand elle ouvrit la porte et que l’intéressée ne lui laissa pas le temps de parler. Aliénor était l’une des personnes en qui elle avait le plus confiance et même si elles avaient été de maisons différentes autrefois, Nina appréciait réellement sa compagnie. Elle ne sait pas ce qu’elle ferait sans elle.
« Je ne voulais pas t’embêter…c’est rien de toute façon. » Elle secoua la tête pour appuyer sa réplique et l’entraîna dans le salon. « Et pour une fois, ce que tu as lu est vrai. Jack m’a vraiment quitté. » Elle avait dit ça sur le ton de la conversation mais sa douleur se percevait à sa voix. Se tournant vers elle, elle décida de changer de conversation. « En tout cas je suis contente que tu viennes me voir, je commençais à croire que tu m’avais oublié. » Elle lui sourit tout en lui tendant une bière au beurre. « Qu’est-ce que cet accoutrement encore ! Toi et tes vêtements excentriques ! » Elle rigola franchement, oubliant un moment ses soucis. Elle adorait taquiner Aliénor, c’était un peu une habitude chez Nina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Lun 2 Juil - 9:21



Aliénor bouillonnait de rage et d’incompréhension. Habituellement Nina lui confiait tout. Ce manque de confiance évident lui retourna l’estomac et la mit en colère contre son amie. « C’est bien connu tu es la personne qui m’emmerde le plus dans ce monde ! » Elle jeta négligemment la Gazette sur la table du salon et croisa les bras sur son bas ventre, visiblement vexée. « Par Merlin, non ce n’est pas rien ! » Sa colère retombant finalement assez vite, quiconque la connaissait un minimum, et connaissait Nina, savait qu’elle ne restait jamais bien longtemps fâchée contre cette dernière. Elle soupira en levant les yeux au ciel. « Ce gnome va s’en mordre les pouces crois moi ! » Elle était plus sérieuse que jamais. Aliénor ne laisserait pas Jack s’en sortir de la sorte. De quel droit faisait-il cela à son amie ? Pour qui se prenait-il ? Il avait le culot de s’afficher avec une autre femme, si peu de temps après leur rupture. Décidément les hommes la dégoutaient. Elle se félicita intérieurement d’être seule. Au moins personne ne lui dictait sa conduite. Libre comme l’air, Aliénor savourait la vie comme on le devait. La douceur revint dans les traits de la jeune femme lorsqu’elle aperçut le sourire franc et sincère de son amie. En agrippant le verre qu’elle lui tendait, Aliénor lui rendit un sourire taquin. « J’ai bien essayé mais tu es plus collante qu’une limace ! » Elle lui accorda un bref regard avant de prendre une gorgée de sa boisson. Elle avait l’air plutôt sérieux mais Nina savait pertinemment qu’Aliénor ne l’était pas. C’était juste sa façon d’être. Elle n’aimait pas déballer ses sentiments en public. Elle n’était pas du genre à dire à ceux qu’elle aimait combien ils comptaient à ses yeux. Il fallait se contenter de ça.

« Quoi ? » Aliénor jeta un coup d’œil à sa tenue. Elle portait une longue robe d’un rouge éclatant qui se mariait à la perfection avec ses cheveux noirs. Comme d’ordinaire, elle arborait autour du cou un large collier serti de perles ainsi que quelques bagues à ses doigts. « Elle vient tout droit d’Écosse. » Prenant un air dédaigneux, la jeune femme alla prendre place dans le canapé et posa délicatement son verre sur la petite table. « Et toi tu as vu tes cheveux ? » Elle ne pu retenir le sourire qui la titillait depuis un moment. C’était là leur façon de se dire qu’elles s’aimaient et qu’elles s’étaient manquées l’une à l’autre.


_________________


    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 35
credits : flo ♥ ○ alexis bledel tumblr.
job : poursuiveuse chez les harpies de Holyhead.


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Lun 2 Juil - 19:27

Nina comprenait parfaitement la réaction d’Aliénor et se trouvait plutôt égoïste d’avoir gardé ça pour elle. Mais elle avait toujours été silencieuse sur sa relation amoureuse. Elle trouvait ça normal de ne pas évoquer sa vie privée à tout va et elle ne voulait inquiéter personne en annonçant sa rupture. Mais Aliénor semblait vraiment contrariée et Nina ne put s’empêcher de sourire face à cette situation. « Ne t’inquiète pas, à partir de maintenant je te dirais tous ce qui se passe dans ma vie, même les trucs les plus insignifiants d’accord ? » Elle secoua la tête et réalisa alors qu’Aliénor avait été la seule à prendre des nouvelles d’elle depuis que toute cette histoire avait éclaté. En dehors d’Aliénor, seul son meilleur ami l’avait rassuré. Mais elle se fichait de tout ça. Elle attendait juste que toute cette histoire ne soit plus en première page des journaux et qu’elle avance. Amusée par la réaction d’Aliénor, elle pensa alors qu’elle avait raison, que tout ça n’était pas rien et qu’elle devait réagir au plus vite. Le fait qu’elle insulte Jack devant elle la rendait déjà de meilleure humeur. « Après six années, je ne le pensais pas capable de faire une chose pareille. Comme quoi les gens changent. » souffla-t-elle doucement. Jack avait été le seul et l’unique grand amour de sa vie. Bien sûr, elle avait connu d’autres garçons auparavant mais ça n’était pas pareil. Avec Jack, elle avait surtout eu l’impression d’être à sa place, elle avait même des projets avec lui, tous tombés à l’eau à présent. Mais Nina n’était pas du genre à se laisser aller, elle avait vécu bien trop de moment difficiles pour flancher maintenant. « Et oui, je ne peux pas me résoudre à t’abandonner, ce serait vide sans toi. » expliqua-t-elle, sourire aux lèvres. Ce qui était vrai. Sans Aliénor, Nina n’aurait pas beaucoup d’amis sur qui compter. Elle était d’ailleurs la seule en qui elle avait confiance aveuglément. Leur relation s’était nettement renforcée depuis les bancs de l’école.

Elle voulait paraître sérieuse en évoquant la tenue de son amie mais c’était sans compter l’expression qu’elle avait faite à ce moment-là. Nina était habituée aux vêtements d’Aliénor et ça ne le dérangeait pas du tout. Au contraire, elle trouvait que sa particularité faisait son charme. Mais taquiner Aliénor était trop tentant. « Tu sais que j’ai toujours adoré tes vêtements ! En plus cette couleur te va à merveille ! » assura-t-elle, sincère. Ses cheveux noirs flottaient tout autour de son visage et Nina soupira. Elle aurait donné tout l’or du monde pour avoir des cheveux pareils, seulement elle avait hérité des cheveux de sa mère, fins et bruns. En parlant de cheveux, la petite pique d’Aliénor la fit sourire. « Mes cheveux sont parfaits, peut-être pas aussi que les tiens mais au moins ils sont coiffés. » Elle rit avant de plonger son regard dans celui d’Aliénor. « Mais sinon toi, comment tu vas ? Raconte-moi un peu ce qui s’est passé pour toi depuis qu’on s’est vu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Mar 3 Juil - 11:11



« Tu as plutôt intérêt. » Apaisée par cette conversation, Aliénor se détendit et laissa apparaitre un visage plus doux. Peu de gens la connaissait sous cet angle charmant. Elle n’avait pas l’habitude de sourire avec sincérité n’y de se montrer aimable avec qui que ce soit. Néanmoins, Nina était une des rares personnes à avoir le privilège de la connaitre sous son meilleur jour. En somme, mieux valait avoir Aliénor Devlin de son côté car si vous vous trouviez sur sa liste noir, vous risquiez bien de ne plus revoir la lumière du jour ! En ce moment même, c’était Jack qui faisait les frais de sa colère dans son esprit. Elle lui ferait payer cher le mal qu’il avait fait à son amie. « Comme quoi les hommes sont tous les mêmes. » Ils avaient eut beau passer six années dans le plus parfait des bonheurs, il avait fini par la tromper. Encore une excellente raison de ne pas faire confiance aux hommes. Aliénor savait à quoi s’en tenir et elle n’avait aucune estime pour les mâles, à commencer par son père. « Et oui, je ne peux pas me résoudre à t’abandonner, ce serait vide sans toi. » Elle lui sourit en lui adressant un clin d’œil. Reprenant son verre, Aliénor le vida presque en entier et le fit tourner entre ses mains. Il y avait une éternité qu’elles ne s’étaient pas parlé, ou du moins cela semblait faire une éternité car, bien sur, ce n’était pas le cas. Mais entre les attaques contre la communauté magique, ses plans pour ne pas être repérée et ceux pour tuer des moldus, Aliénor avait été occupé. « Je trouve aussi. » assura-t-elle avec sérieux. Elle n’était pas vaniteuse ni imbus de sa personne, loin de là. Elle aimait juste dire la vérité et elle savait pertinemment qu’elle pouvait se permettre ce genre de réflexion avec Nina. « Malheureusement j’attire un peu trop les regards sur ces stupides moldus. J’ai dû prendre sur moi et m’acheter quelques uns de leurs vêtements pour les rares occasions où je me montre en public. » Soupirant, elle vida son verre et le reposa délicatement sur la table basse.

La dernière réplique, quelque peu cinglante de son amie la fit rire. Il fallait bien avouer que les cheveux de Nina, aussi dépourvus de volume qu’ils étaient, avaient la particularité d’être aussi raide qu’une planche de bois. Aliénor, en revanche, avait parfois toutes les peines du monde à les faire tenir. Une chance que la magie fût de son côté. « La nature nous dote tous de diverses manières. » se contenta-t-elle de dire avec malice. Ponctuant sa réponse d’un geste las de la main, elle soupira à nouveau. « Oh disons que je vais bien. Avec tout ce qu’il se passe c’est assez difficile de se dire que tout est parfait. Quoiqu’il en soit, j’ai eut le droit à une petit course poursuite avec ces stupides gens de l’organisation. J’ai pu, bien entendu, m’esquiver. » Elle racontait cela de manière si détaché que l’histoire n’avait pas l’air de la toucher, ni même de lui être réellement arrivé. « J’ai pensé à écrire un livre sur ces agissements. Les futures générations auront besoin de documentations sur ces évènements et j’espère bien être celle qui publiera un ouvrage exceptionnel. » Malgré tout ce qui arrivait récemment dans le monde magique, Aliénor ne perdait jamais sa profession d’historienne de vue. Les atrocités du moment constitueraient un jour une matière à étudier, tout comme Salem le fût. Reconnue par la communauté magique comme l’une des grandes historiennes de son temps, Aliénor, bien qu’encore jeune, espérait se faire un nom rapidement dans le domaine. Elle espérait sincèrement être mise sur le même piédestal que Bathilda Tourdesac.


_________________


    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 35
credits : flo ♥ ○ alexis bledel tumblr.
job : poursuiveuse chez les harpies de Holyhead.


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Mar 3 Juil - 18:52

Nina leva les yeux au ciel presque exaspérée. Mais Aliénor avait tellement raison. Nina avait toujours eu tendance à refouler les choses, les garder pour elle. Elle ne montrait jamais ses véritables émotions si bien que tout ça pouvait finir par exploser à tout moment. Le truc c’est qu’elle n’y pouvait rien, elle avait toujours été comme ça. A la mort de ses parents, elle n’a même pas versé une larme. Pourtant elle a consulté plusieurs professionnels pour ce problème mais ils n’ont jamais réussi à casser la carapace de la jeune femme. Alors elle s’était résignée à cette petite anomalie chez elle et elle faisait avec. Aliénor était d’ailleurs au courant de ce petit problème mais n’avait pas été aussi inquiète qu’elle à ce sujet. Après tout, elle était tout autant mystérieuse dans son genre. De mémoire, Nina ne l’a jamais vu une seule fois perdre pied devant elle. Ce qui était mieux comme ça puisque Nina ne sait pas du tout gérer les crises de larmes, elle laisse plutôt à son meilleur ami. Elle acquiesça vivement quand Aliénor évoqua les hommes. « Je ne te le fais pas dire. Mais ils sont comme ça, ils s’en vont toujours. » soupira-t-elle pensive. Elle ne voulait pas se raccrocher à lui, elle voulait l’oublier au plus vite, oublier ce qu’il lui avait fait subir. Pour ça il fallait qu’elle reprenne l’entraînement et demain serait enfin son grand retour sur le terrain. Elle appréhendait mais elle savait qu’elle allait bien s’en sortir. De toute façon, l’échec elle ne connait pas. « Je ne m’en doute pas. C’est clair que tes vêtements ne passent pas inaperçus mais en même temps c’est ce qui fait ta personnalité. » Elle oublia délibérément la remarque sur les moldus, préférant ne pas amener Aliénor sur ce terrain hostile.


« Dis plutôt que t’a eu de la chance. J’adorerais les avoir ondulés. »
souffla-t-elle, sourire aux lèvres. Mais ça ne serait jamais le cas avec la raideur de ses cheveux. Il fallait avouer qu’elle n’en prenait pas tellement soin non plus. Le Quiddich les avait nettement abîmés au fil des années. Passant négligemment une main dans ses cheveux, elle but une gorgée de bière au beurre pour se donner une contenance et failli presque recracher le tout sur la table. « Quoi ? » cria-t-elle. « Tu veux dire qu’on a failli t’avoir ? Mais tu aurais dû me dire ça tout de suite ! Et toi qui te plains que je ne te dis rien. » bouda-t-elle. Elle croisa les bras sur sa poitrine, passablement contrariée. « Mais le principal c’est que tu t’en sois réchappée. Même si ça ne m’étonne pas plus que ça. » Elle lui adressa un clin d’œil. « C’est une très bonne idée Aliénor ! Pourquoi tu ne t’y mets pas ? Tu es quand même la meilleure historienne que je connaisse ! Il n’y a que toi qui puisse s’atteler à ça. » assura-t-elle. « Et je ne dis pas ça parce que tu es mon amie. T’a un talent admirable, j’ai adoré tes travaux. » Elle hocha la tête pour appuyer sa réplique. Nina avait été toujours impressionnée par le travail que fournissait son amie de toujours. S’intéressant à tout, elle était toujours la première à lire les travaux d’Aliénor et à les commenter. Bien qu’elle n’y connaisse rien en histoire, Nina est toujours fascinée par ce genre de choses. « Dans le même ton, ça te dirait pas de nous faire un nouveau livre sur l’histoire du Quiddich ? Parce que le dernier est super démodé… » Elle rigola doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: Re: that's a girl thing   Mer 11 Juil - 11:00



Les hommes. Un sujet de conversation bien trop vaste pour qu’on en voit un jour le bout. Aliénor avait cessé d’avoir confiance en eux des années plus tôt et pourtant ils revenaient toujours au milieu de ses conversations. Surtout avec Nina. Les moldus disent que c’est un truc de filles, quelque chose que les meilleures amies partagent. Aliénor aimait penser que Nina était sa meilleure amie. Bien sur ce terme elle le trouvait pathétique et sans saveur, aussi ne l’utilisait-elle jamais. Néanmoins elle ne pouvait nier la proximité qui les liée. Ravie de cette entente parfaite, Aliénor se permettait beaucoup de choses face à son amie qui, elle le savait, ne la jugeait jamais. « Toujours. » pensa-t-elle avec amertume. Elle remercia le ciel lorsque la conversation s’aiguilla vers les vêtements. Elle en avait assez de parler des hommes. Elle ne voulait même plus y penser.

« Merci. Avouons que je suis terriblement désirable ! » Elle se fendit d’un sourire et laissa même échapper un rire cristallin de sa bouche. Parler beauté n’était pas vraiment le fort d’Aliénor mais elle se prêtait volontairement à ce jeu lorsque Nina l’y entrainait. Au final c’était plutôt agréable que de se montrer aussi futile. Cela lui permettait d’oublier un moment ses tracas et les choses sérieuses auxquelles elle devait faire face quotidiennement. « Tu sais il suffit de la bonne formule pour ça… Je pourrais t’arranger les cheveux en moins de temps qu’il ne le faut pour dire quidditch ! » Elle termina son verre d’une traite et croisa les jambes, les yeux rivés sur son amie, guettant la moindre réaction de sa part. Elle roula finalement des yeux en écoutant la voix aigüe de Nina. « Oh ça va ! Je suis bien plus maligne que ces idiots de toute manière. » Et c’était vrai. Les moldus n’étaient pas prêt de l’attraper ! Elle s’était promis de ne pas les laisser l’avoir et, si d’aventure elle venait à être capturée, elle en tuerait un bon nombre avant que cela n’arrive définitivement. Si elle devait tomber, elle entrainerait la moitié de ses bourreaux avec elle. Et si cela arrivait effectivement, Aliénor s’arrangerait pour que l’histoire se souvienne d’elle. « N’exagère pas ! » Ses joues prirent soudainement une teinte rosée sous l’effet des compliments que son amie lui adressait. Elle n’était pas si vantarde que cela et venant de sa plus proche amie, les compliments la gênaient énormément. « Je le ferais, promis. » céda-t-elle. « Il faudra bien que le monde sache... » Les générations futures auront besoin de ce témoignage afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Ils devront savoir qu'on ne peut se fier aux moldus.

« Sérieusement ? » Elle eut du mal à se retenir de rire. Aliénor aimait le quidditch bien sur mais elle n’était pas certaine de s’y connaitre suffisamment pour écrire quoique ce soit ! A Poudlard elle n’avait même jamais joué dans l’équipe, au grand regret de son père. « Il me semblais que le célèbre « Quiddich à travers les âges » de Kennilworthy Whisp n’était pas si mauvais. » Mais encore une fois, elle n’y connaissait rien. « Si tu le co-écrit à mes côtés pourquoi pas… » Elle était prête à mettre sur le devant de la scène son amie qui le méritait amplement. Elle avait toujours vu en Nina une joueuse exceptionnelle. D’ailleurs, Aliénor n’avait jamais manqué un seul de ses matchs !


_________________


    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: that's a girl thing   

Revenir en haut Aller en bas
 

that's a girl thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURNING WITCHES :: 
EAGLESFIELD DISTRICT
 :: Foxcroft Street
-