AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ATHUR ROBIN BLACKMORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
messages : 62
credits : intoxicate
job : historien


MessageSujet: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Sam 30 Juin - 19:49


ArthurRobinBlackmore
i'm a heartless man at worst babe and a helpless one at best
NOM : BlackmorePRÉNOM(S) : Arthur Robin. ☍ ÂGE : 24 ans. ☍ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : le 23 d'août dans un village de pêche qui se nomme St. Abbs, qui se situe en Écosse. ☍ ORIGINES : écossaise. ☍ JOB/ÉTUDES : historien (voudrait bien devenir musicien). ☍ SITUATION : célibataire. BAGUETTE : 33,6 centimètres, bois de noisettier, crin de Sombral . ☍ PATRONUS : hippogriffe. ☍ EPOUVANTARD: lui-même, qui ne se contrôle pas, en quelque sorte possédé (il craint d'être enfermé dans son propre corps, d'être conscient, mais de ne pouvoir contrôler ses mouvements, ses paroles, etc.) . ☍ GROUPE: feed on fear
Quelques Questions

Que représente Eaglesfield District pour vous ? Rien, vraiment. J'y demeure car mes piètres moyens ne me permettent pas d'emménager ou je voudrais bien emménager. Si j'avais le choix, enfin on a toujours le choix, disons que si j'étais dans une autre situation, je ne choisirais pas ce lieu comme lieu de vie. Selon moi c'est tout ou rien : la ville ou la campagne, la banlieue, c'est juste... moche.
Comment avez vous réagit lorsque vous avez apprit que le Premier Ministre moldu a révélé l'existence de la communauté magique ? Ça m'a un peu surpris, puis je me suis dit qu'au fond ça allait bien arriver un jour et que c'était d'ailleurs étonnant que les moldus n'aient rien découvert de notre monde jusqu'à ce moment-là. Ils sont intelligentes, ces petites bêtes-là... Puis ce qui est des sacrifices de sorcier, ça ne fait que cruellement me rappeller que l'ouverture d'esprit de l'homme n'a pas progressé depuis le moyen âge où on brûlait les sorcières (en étaient-elles vraiment?) sur le bûcher ou auxquelles on noyait en les faisant boire de l'eau jusqu'à ce que leurs organes explosent, notamment.
L'Organisation découvre que vous êtes un sorcier, que faites-vous ? Pourquoi l'Organisation découvrirait une telle chose? Je ne vois pas pourquoi ma vraie identité serait dévoilée, personne ne s'est jamais intéressé à ma vie et jamais personne ne s'y intéressera, je ne vois pas pourquoi ça changerait.
Quelles sont vos habitudes, vos manies ? Ont-elles changé suite à l'annonce ? Je ne change pas, j'évolue. Je ne peux dire que mes habitudes ont changé du tout au plus depuis l'annonce. Je ne fais pas attention; je n'ai jamais fait attention. Je suis conscient que je pourrais être "démasqué" si j'abusais de la magie, mais je n'ai pas l'intention de brûler vif accusé de sorcellerie noire ou je-ne-sais-quoi. Je prend toujours ma douche, et je me permets toujours de pratiquer la magie pour faire des corvées ou autre. Je transplane toujours et ne me gène pas pour sortir mon balai de temps à autre. À l'épicerie, j'achète encore des ingrédients étranges que je mélange dans mon chaudron pour essayer de nouvelles potions. En fait, je n'en ai pas grand chose à foutre des moldus chasseurs, selon moi ce ne sont que des hommes effrayés par la différence et menacés par ce qui pourrait les faire "tomber" de leur position en haut de la chaîne de la planète terre. Je ne leur en veux pas; il y a des sorciers comme eux aussi, mais ils ne m'intimident pas pour cinq cents.
Anecdotes

"You fail to recognize that it matters not what someone is born, but what they grow to be." - DUMBLEDORE

Je me souviens de cette journée-là, celle où la vie à laquelle je m'étais habitué pendant les onze années qui venaient de passer changea du tout au tout, je m'en souviens comme si c'était hier. Je suis en effet née moldu, sang-de-bourbe, appellez-moi comme bon vous semble, j'en ai pas grand chose à foutre en fait. Après tout ce n'est pas comment on est né, mais ce qu'on devient qui compte vraiment. J'étais dans la forêt derrière chez moi à chercher des baies sauvages que j'aurais bien pu ramener dans la modeste chaumière qui me servait de maison. Ma petite soeur Claire rodait tout près, elle chassait gaiement les papillons. Je me suis toujours bien entendu avec ma jeune soeur, sa personnalité a toujours été celle qui ressemblait le plus à la mienne, sans toutefois être exactement la même; on s'est toujours bien complété, bref. Il y avait une rivière tout prêt, qui menait à l'océan dans laquelle pêchait mon paternel pour nourrir ses enfants, nous en l'occurrence, et sa femme, ma mère. Elle semblait paisible, mais non loin des rapides et chutes dangereuses avaient enlevé la vie de plusieurs enfants imprudents de notre petit village. Pour nous éloigner de là, nos parents nous racontaient qu'une monstrueuse créature se cachait dans un vieil arbre et enlevait les enfants qui s'aventuraient trop proches. Je disais ne pas y croire, mais je ne m'y aventurais pas vraiment plus. Cette journée-là, j'étais affamé, tout ce que j'avais engloutit était un piètre morceau de pain et de patate que j'avais partagé avec mes six autres frères et soeurs. Mon estomac grondait et je ne pensais même plus à cette histoire de peur, je ne voulais que trouver à manger, quitte à pêcher avec un morceau de bois et un fil que je trainais toujours sur moi. Sans le remarquer, ma soeur et moi s'étions approchés des chutes, beaucoup trop. Nous n'entendions même pas le bruit de l'eau violente qui frappait sur les rochers aussi tranchants que des lames de rasoirs. Nous aperçurent, l'autre bord de la rive, une biche faible et mourante, sa chair nous appelait; nous devions profiter d'un occasion aussi rare, de ce miracle. Cela devait faire trois bons mois qu'aucune chair, mise à part celle d'animaux marins, n'avait touché nos papilles gustatives. Le gibier se faisait rare et dure à attraper dans notre village à l'habitude. Je réfléchis, j'avais aperçu la chute et n'était pas assez idiot pour traverser à la nage la rivière, ça aurait été du suicide même si elle était plutôt étroite. Usant de mon imagination débordante, je voulu construire un pont, mais celui-ci était trop fragile pour que j'y mette tout mon poids dessus. Le tronc était pourri et je n'étais pas assez fort pour aller en chercher un plus gros plus loin. "Je vais y aller, je suis beaucoup moins lourde que toi Arthur." Il n'était pas question que ma soeur risque sa vie pour me nourrir… mais il fallait qu'elle se nourrisse elle aussi en fait. Elle finit par me convaincre avec ses petits yeux de "tout ira bien, fait moi confiance s'il-te-plait mon grand frère d'amour que j'aime à la folie". Je m'assurai que le bois qui faisait office de pont était bien solide de l'autre côté de la rivière, puis je fis signe de la tête à ma soeur, qui n'attendait que mon signal pour s'aventurer sur ce pont nouveau genre. Tout allait bien, mais lorsque Claire atteignit la mi-chemin, elle glissa maladroitement sur le bois mouillé en lançant un cri strident de peur. Elle réussit à s'accrocher au bois, mais elle paniquait, et je paniquais aussi. Que faire, comment la sauver? Je ne pouvais pas nager, ni la rejoindre via le pont, j'aurais assurément contribuer à sa mort accéléré d'ailleurs. Pris par la peur, je ne savais que faire. Je n'ai jamais été héroïque et ça me tuait de ne rien contrôler, de ne rien pouvoir faire. Claire finit par lâcher prise, le courant l'emportant loin. Je partis à courir pour la rejoindre, mon souffle se coupait de plus en plus, mes yeux étaient plein d'eau, je ne pouvais pas l'abandonner, je ne savais quoi faire. Puis, les chutes arrivèrent, rapidement, trop rapidement en fait. Je ne sais pas ce qui se passa, mais Claire ne tomba pas avec l'eau, elle flottait plutôt dans l'air, et son petit corps se transporta par lui-même jusqu'à moi. Je ne savais pas comment, je ne sais toujours pas comment, mais je sais que c'est moi qui l'ai sauvé. Par la magie. J'étais sorcier. Moi, sorcier. Et j'avais sauvé par petite soeur d'une mort certaine. Je suis un peu un héro finalement. Je l'ai été du moins. Et suis assurément le héro de ma propre histoire, ou du moins c'est ce que j'essaie de me dire.

"Dark times lie ahead of us and there will be a time when we must choose between what is easy and what is right." - DUMBLEDORE

Ma deuxième année passée à Poudlard s'était si bien déroulée. C'était l'année que ma maison, Serpentard, gagna la coupe des quatre maisons, l'année dans laquelle je finis dans presque toutes les matières avec les meilleurs résultats de toute la classe, l'année dans laquelle je découvris mes vraies passions, celle de l'histoire et celle de la musique, l'année dans laquelle je donna mon tout premier baiser sur la bouche à une fille (c'était un pari, mais ça compte tout de même), une des meilleures années que j'avais vécu jusque-là. J'arrivais tout juste à la plate-forme 9 et 3/4, tout excité de retrouver ma grande famille pour l'été, tout de même triste de devoir quitter Poudlard pour autant de temps. Je déposais à peine un pied sur le sol tandis que je vis mon père et ma soeur à l'autre bout du quai. Ce n'était pas normal, ma famille n'avait pas les moyens de se payer du transport de St. Abbs à Londres, elle ne l'avait et ne l'aurait jamais eu. À moins d'avoir gagné à la loto (ce qui ne se pouvait pas, nous n'avons jamais investi dans ces sottises), il était quasi-impossible que mon père et Claire aient décidé de venir m'accueillir, de flamber une grosse partie des économies familiales pour dire un simple "bonjour" deux jours à l'avance. J'avais toujours voyager de Londres à St. Abbs seul, me quêtant parfois un transport d'un autre élève de Poudlard qui n'habitait pas loin, mais jamais on ne m'avait accompagné pour partir ou retourner à la maison. Quelque chose ne tournait pas rond. J'ai rapidement dit aurevoir à mes collègues et j'ai empressé le pas vers mon paternel et ma soeur. Avant que je ne puisse dire quoique ce soit, mon père s'empressa de déballer son sac. "On ne retourne pas à la maison. Le bateau dans lequel je pêchais a coulé, ta mère est gravement malade et on a du quitter St. Abbs pour avoir accès à un hôpital à proximité. J'ai trouvé un emploi à Greenwich dans un petit quartier paisible, on ne voulait pas te l'annoncer pendant que tu étais à l'école, cela aurait trop influencé dans un mauvais sens tes notes scolaires, et pour l'instant rien n'est vraiment plus important que celles-ci." Je regardai ma soeur, puis mon père, puis ma soeur; j'étais stupéfait. Je devais rêver, mais je ne rêvais pas. Aucun mot, aucune émotion précise, de la tristesse, de l'étonnement, de l'anxiété, de la frustration… Je n'ai jamais su de quoi j'étais le plus surpris en fait: de la nouvelle ou du fait que j'avais été dans l'ignorance de tout ceci pendant tout ce temps. C'était la deuxième fois que mon existence basculait, en si peu de temps. Je me laissai conduire jusqu'à ma nouvelle demeure, sans dire un mot, inquiet de ce que l'avenir me réservait.

"Pity the living, and, above all, those who live without love." - DUMBLEDORE

Ma vie présentement est des plus banales. Ma mère est morte, mon père est devenu fou, je ne vois plus ma soeur aînée qui m'a toujours méprisé d'être si différent (ça ne m'étonnerait même pas qu'elle fasse partie de l'Organisation ou un truc du genre), mes frères jumeaux benjamins, eux, et bien je n'ai pas tant d'affinités avec eux puis je vois toujours les trois autres, c'est-à-dire Claire, Edmond et Angus (ma jeune soeur, et mes deux frères plus vieux) ils vont bien d'ailleurs. Je vis dans un miteux appartement que j'ai de la difficulté à payer. Je suis historien, j'aimerais devenir musicien (ce que je ne deviendrai pas à ce rythme), je n'ai pas tant d'amis, ni de copine, ni d'animal de compagnie. Je ne sais pas en fait ce que je suis devenu et encore moins ce que je deviendrai.

Derrière l'écran

pseudonyme/prénom : Lauri-Anne. ☍ âge : je suis un petit bébé de dix-sept ans. ☍ fréquence de connexion : au moins 3fois/ semaine. ☍ célébrité : paolo nutini. ☍ double compte ? no ma'am. ☍ crédits images : tumblr. ☍ comment as-tu connu le forum ? bazzart. ☍ tes premières impressions ? juste, wow.. ☍ code règlement : OK (florence). ☍ un dernier mot ? : j'aime hp (:.


Dernière édition par Arthur Blackmore le Dim 1 Juil - 21:36, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 108
credits : Personnage : Blueson ; Avatar : Livia ; Sig : Chieuze & Tumblr & Elektra
adresse : 212 Wolfland Road
job : Chômeuse


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Sam 30 Juin - 20:19

    Bienvenuuuuuuuuuuuue . Bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 62
credits : intoxicate
job : historien


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Sam 30 Juin - 21:30

merci jolie demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 43
credits : Shiya
job : Wedding Planner


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Sam 30 Juin - 21:31

Paolo
Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 62
credits : intoxicate
job : historien


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 2:26

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊱ YOUR LOVE IS DEADLY

avatar
messages : 142
credits : cristaline
adresse : 426, Wolfland road
job : Gérante d'un magasin de prêt à porter


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 6:58

BIENVENUE :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brightwall.forumactif.com/

avatar
messages : 160
credits : avatar - cristalline ; signature - mlle-superfilleciel ;
adresse : 456 wolfland road ;
job : architecte ;


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 9:19

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¬ I'M A SHOOTING STAR LEAPING THROUGH THE SKIES

avatar
messages : 117
credits : redtiebluejeans (avatar) the killers (signature) -beaconhills (signature) evildestielshipper (signature)
job : apprenti expert en anthropologie judiciaire à l'institut washington de londres.


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 10:39

PAOLO I love you
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THE WORLD IS IN OUR HANDS
avatar
messages : 739
credits : avatar ©cristalline / gif ©tumblr
adresse : 625, Foxcroft Street
job : auror


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 11:58


Paolo est à toi pour 5 jours ! (:
Bienvenue I love you

_________________

I was looking for a breath of life. For a little touch of heavenly light. But all the choirs in my head say no. To get a dream of life again. A little vision of the sight at the end. But all the choirs in my head say no. But I would need one more touch. Another taste of heavenly rush. And I believe, I believe it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 16
credits : KIT @ CRISTALLINE, RKHEAVEN, F+TM
job : photographe pour la gazette du sorcier.


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 14:02

Ce mec, c'est mon dieu sur pattes depuis des années! En plus ton nom commence comme le mien
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 62
credits : intoxicate
job : historien


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Dim 1 Juil - 20:51

mmmmmmm me gusta
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 279
credits : enjoy.
adresse : 861 foxcroft street.


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Lun 2 Juil - 8:28

Alors, c'est moi qui m'occupe de ta fiche. Je te souhaite déjà la bienvenue vu que je n'en ai pas eu l'occasion.

Ensuite, je dois dire que j'ai bien aimé ta fiche, je trouve ton écriture très fluide ce qui encourage à lire la suite. Même si au début je trouvais que le fait que les enfants chassent eux-mêmes pour ce nourrir était un peu excessif. xD Après ce n'est que mon avis. (a) Sinon, j'ai beaucoup aimé le reste de la fiche et les petites citations que tu as mis de Dumbledore.

Bref. Je te valide ! Il ne faut pas que tu oublies d'aller réserver ton avatar dans le bottin, voir les annexes (si ce n'est déjà fait) ainsi que de répertorier logement et emploi dans la partie gestion ! Bon jeu parmi-nous ! I love you

_________________

    ▽ the cycle repeated as explosions broke in the sky. « J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts. J’ai merdé sur toute la ligne je l’admets, t’imagines pas comme je regrette. Je t’aime, t’es tout ce que j’ai au monde... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 62
credits : intoxicate
job : historien


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    Lun 2 Juil - 17:58

hahah oui, mais je voulais démontrer rapidement et clairement que les enfants devaient se débrouiller jeunes seuls, en fait ils cueillaient des fruits à la base, j'avoue que j'aurais du travailler plus ce bout maintenant que tu m'en parles! mais,
merciiiiiiii :D
(en plus KAYA omg je vire folle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ATHUR ROBIN BLACKMORE    

Revenir en haut Aller en bas
 

ATHUR ROBIN BLACKMORE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les nouvelles aventures de Geron et Robin ...
» Le test de robin des bois !!!!
» Robin finalement jouable dans Arkham City ?
» Arrivée de robin de loxley
» Jérémy Robin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURNING WITCHES :: 
time to take your responsabilities
 :: Show who you are. :: Welcome in town !
-