AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
messages : 57
credits : cristalline.


MessageSujet: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 20:55


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
RebeccaAlysonSwanson
citation citation citation citation
NOM : Swanson PRÉNOM(S) : Rebecca Alyson. ☍ ÂGE : 25 ans. ☍ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 16 décembre 1987 à Liverpool. ☍ ORIGINES : anglais pure souche. ☍ JOB/ÉTUDES : . ☍ SITUATION : Ingénieure en informatique, elle travaille dans une société développant des logiciels informatiques. . ☍ GROUPE: BURN IN HELL.
Quelques Questions

Que représente Eaglesfield District pour vous ? Une nouvelle vie. Liverpool est et restera sa ville natale mais elle est surchargée de souvenirs. La mort de sa mère, cette route où a eu lieu son accident, les difficultés financières que cela a engendré, ce foutu HLM qui leur servait de toit à son père, son frère, sa soeur et elle. Et puis Eaglesfield District est un quartier très agréable, malgré la récente méfiance pour chacun après l'annonce de l'existence de sorciers à Londres.
Que pensez-vous de l'annonce du Premier Ministre Templesmith, il y a un an, sur l'existence des sorciers ? Au tout début, Rebecca n'arrivait pas à croire à l'existence des sorciers. Sérieusement, des sorciers ? Toutes ces histoires de sorcelleries n'étaient que des mythes à ses yeux, les choses surnaturelles lui semblaient tout bonnement impossible alors la jeune femme préférait en rire plutôt que de prétendre être effrayé ou fasciné par ce genre de choses. Toutefois, la jeune blonde ne put se résoudre à ignorer cette existence après que son père lui ait annoncé avoir intégré l'Organisation, un groupe créé pour anéantir la race des sorciers, les seuls responsables des problèmes de Londres de ces dernières années.
Un membre qui vous est cher se révèle être un sorcier, comment réagissez-vous ? Après la tentative d'enlèvement de son père, il est clair et net que Rebecca ne pourrait accepter qu'un membre cher lui annonce que tout ce qu'ils ont pu construire n'étaient basés que sur des mensonges. Malgré ses défauts, Rebecca est une personne sincère et ne cache pas même sa haine contre les sorciers. La preuve, elle fait partie de l'Organisation grâce à son père depuis mars 2012. Apprendre une telle chose l'anéantirait au plus profond d'elle même, elle serait terriblement blessée et aurait beaucoup de mal à s'en remettre. Mais sans doute qu'elle n'aurait aucune pitié, son but est de traquer ses faiseurs de trouble... il nécessiterait des circonstances très particulières pour que la jeune femme change d'avis sur ces créatures qui méritent seulement le buché.
Quelles sont vos habitudes, vos manies ? Ont-elles changé suite à l'annonce ? Le quotidien de la jeune blonde est normal, son boulot lui prend du temps mais elle l'apprécie beaucoup. Grâce à lui, elle a pu se construire une ravissante petite vie à Greenwich et à fait de nombreuses rencontres ici. Malgré l'annonce de la présence de sorciers à Londres mais aussi dans le monde, Rebecca continue de vivre sa vie sans s'imaginer une seule seconde que certains de ses proches sont en fait des sorciers. Lorsqu'elle a du temps libre, elle le passe à l'église, avec ses ami(e)s. Mais depuis plusieurs mois, la jeune blonde est obsédée par cette fameuse jeune femme venue sauver le sorcier qu'ils avaient réussi à chasser avec l'Organisation. Elle y pense sans cesse, ressasse dès qu'elle le peut cette scène. Elle se donne corps et âme à traquer les sorciers et grâce à son côté très observateur et manipulatrice, la jeune femme n'a pas de mal à arriver à ses fins.
Rebecca aime les choses simples, elle chérit les personnes à qui elle tient ainsi que tout ce qui peut avoir de la valeur à ses yeux. Rebecca adore manger et espère secrètement que sa future soit capable de lui préparer toutes sortes de plats plus tard. Elle aime le contact, être entourée, pouvoir rencontrer de nouvelles personnes. C'est un vrai ange lorsqu'elle est avec eux, bien que très têtue et casse pied parfois. Mais depuis l'existence dévoilée des sorciers, Rebecca se montre plus méfiante quant à ses nouvelles rencontres, elle observe chaque personne qu'elle rencontre dans la rue. Si elle a un doute sur l'identité d'une seule, Rebecca est capable de jouer de ses atouts physiques et de son côté adorable pour manipuler les gens. Depuis son histoire ratée avec son petit ami, le caractère de la jeune femme s'est endurci. Elle ne laisse plus quelqu'un rentrer aussi facilement dans sa vie. Par conséquent, Rebecca n'est plus du genre à tourner autour du pot lorsque quelque chose la dérange et ne mâche pas ses mots pour le dire.
En ce qui concerne ses manies, Rebecca à la mauvaise habitude de passer ses mains dans ses cheveux dès que ceux-là lui tombent trop sur le visage. A force de répéter ce geste, la jeune femme a même tendance à le faire lorsque ses cheveux sont parfaitement coiffés. Dernière petite chose, Rebecca ne peut jamais s'empêcher de mordiller le bout de ses lunettes lorsqu'elle planche sur quelque chose au boulot ou même chez elle, lorsqu'elle a besoin de les porter.
Rebecca aime plaire et se montrer séduisante, c'est pourquoi elle essaie toujours de se mettre un peu à son avantage avec du maquillage lorsqu'elle doit sortir (bien qu'il lui arrive tout de même de sortir de chez elle en jogging si flemme il y avait). Enfin, Rebecca va à la messe tous les dimanches.
Anecdotes

Citation :
▽ 16 décembre 1987, Liverpool.

La neige tombait à l'extérieur de la demeure des Swanson, la température frôlait les 0 degrés et ne donnait pas la moindre envie à quiconque de sortir. Toutefois, des contractions se manifestèrent chez Mme Swanson, ce qui par conséquent l'obligea à quitter son nid douillet pour rejoindre l'hôpital. Son enfant arrivait, son second. Une seconde fille, une seconde fille très désirée autant par ses parents que par sa grande sœur qui trépignait d'impatience d'avoir un petit bébé à chouchouter. La famille entière avait participé à l'élaboration de la chambre, malgré le jeune âge d'Eléonore qui aidait du mieux qu'elle pouvait. Cette chambre était prête et n'attendait plus que le bébé. Celui-ci arriva quelques heures après l'arrivée de Mme Swanson à l'hôpital, Rebecca Alyson Swanson était née.
Trois jours après son accouchement, toute la petite famille put rentrer au complet à la maison, pour le plus grand bonheur de tout le monde. Eléonore avait tellement hâte de faire visiter sa maison à sa petite sœur, mais surtout de lui montrer sa chambre. Malgré ses quelques jours, Rebecca observaient curieusement chacun des objets que son regard rencontrait. Elle apprenait la vie, elle découvrait les choses et chacune de ses réactions rendaient chaque jour ses parents un peu plus gaga, comme tout autres heureux parents.

▽ 23 janvier 1997, Liverpool.

L'enfance de Rebecca se passait à merveille, sans encombre, malgré les absences assez répétées de son père à cause de son travail en tant que policier. Toutefois l'homme de la maison s'assurait d'être présent pour ses 3 petits bouts de femme qu'il aimait plus que tout au monde, ainsi que pour son petit dernier de 5 ans qu'il espérait même peut-être voir un jour suivre la même voie que lui. La famille Swanson vivait plus heureux que jamais. Sauf qu'un terrible malheur entacha ce merveilleux bonheur. Un événement très traumatisant bouleversa à jamais la vie de cette famille.
La famille Swanson connaissait le même rythme de vie chaque jour, sans que cela ne devienne lassant. Le matin, tout le monde partait pour l'école et le travail. Jason, le seul garçon et le petit dernier de la famille, était déposé en même temps que ses sœurs à l'école par leur mère puisqu'elle était la seule à avoir des horaires fixes avec son travail d'informaticienne. Eléonore et Rebecca étaient dans la même école, mangeaient parfois ensemble à la cantine et revenaient ensemble à pied jusqu'à la maison après avoir récupéré leur petit frère. Lorsqu'ils étaient tous de retour à la maison, l'aîné préparait le goûter et leur mère rentrait peu de temps après tandis que leur papa rentrait plus tardivement dans la soirée, sauf s'il travaillait de nuit et dans ces cas là il avait l'occasion d'accueillir ses enfants et sa femme.
Sauf que ce jour là, tout changea. Rebecca se souvenait encore de ce jour puisqu'il était marqué au fer rouge dans sa mémoire. Eléonore, Julian et elle étaient rentrés à la maison après l'école. Leur papa était déjà là et leur avait même préparé leur goûter. Du pain perdu, ils en raffolaient tous. Sauf que leur maman n'était toujours pas rentrée alors qu'ils avaient eu le temps d'engloutir tout ce que leur père avait préparé. C'était étrange, mais Rebecca se souvenait très bien de l'assurance de son père lorsqu'il leur avait dit qu'elle était certainement en train de s'occuper d'un client difficile et qu'elle ne tarderait pas à rentrer. Effectivement, c'était possible. Mais sa maman était à cheval sur les horaires et arrivait toujours à la même heure dans la cuisine, les bras tendus pour quémander un gros câlin de la part de ses enfants. Une heure plus tard, toujours aucun signe de Mme Swanson dans la cuisine. A la place, deux collègues de son mari toquèrent à la porte de la maison pour lui annoncer qu'ils avaient retrouvé sa voiture dans un fossé. Sa femme avait eu un accident mais elle ne s'en était pas sortie, le choc avait été trop brutal. Malgré ses dix ans, Rebecca comprit très facilement qu'elle ne reverrait plus jamais sa maman lorsque son père leur annonça la nouvelle et en fut complètement anéantie. La perte d'un être cher était très douloureux et elle le découvrait pour la toute première fois.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

▽ 4 mai 1997, Liverpool.
Quatre mois après la mort de sa mère, le chagrin continuait de ronger Rebecca ainsi que sa sœur ainée et son père. Jason était encore petit pour comprendre complètement que sa maman était morte mais il ressentait forcément ce manque. D'autant plus que la famille fut confrontée à un nouveau problème : ne vivant dorénavant plus qu'avec un seul salaire, Mr Swanson n'était pas capable de régler toutes les factures. Il fut alors obligé de vendre la maison, le seul repère qu'avait aujourd'hui ses enfants. C'était malheureusement ça où ils finissaient tous à la rue dans quelques mois, son choix était vite fait même si cela était encore une fois douloureux.
La famille quitta alors cette maison qu'ils aimaient tant, cette maison qui regorgeait encore des souvenirs de leur maman, cette maison dans laquelle ils avaient toujours vécu. Ils déménagèrent dans un petit HLM, qui amplifia leur mal-être tant l'endroit était petit. Rebecca le trouvait froid, sans vie tant l'enthousiasme les avait tous quitté. Elle n'aimait pas cette « maison », ce n'était pas chez elle. Et malgré les promesses de son père quant au fait que cette situation était provisoire, la jeune fille ne s'y sentit jamais chez elle au point d'en verser régulièrement des larmes le soir.

▽ 5 juillet 1998, Greenwich.
L'année dans cet HLM fut très difficile pour toute la famille. Il s'y était habitué à force, pas le choix de toute façon. Ils s'étaient tous les quatre serrés les coudes, ils se soutenaient tous. Et un jour, leur père leur annonça son affectation au poste de Sergent à Londres. Pour beaucoup d'enfants cela aurait été une terrible nouvelle. Pas pour la famille Swanson. Même s'ils quittaient leur ville, cela signifiait qu'ils recommenceraient une nouvelle vie. C'était l'occasion de s'offrir un nouveau départ, de quitter cet endroit si peu accueillant à leurs yeux.
Malgré les loyers relativement élevés à Londres, son père eut la possibilité d'offrir à ses enfants un vrai toit. Ayant un peu économisé au court de la dernière année, la famille put s'installer dans une petite maison dans le quartier de Greenwich. A partir de ce jour, Eléonore Rebecca et Jason se sentirent tout de suite bien mieux, même si l'absence de leur maman leur pesait toujours.

▽ 3 septembre 2002, Greenwich.
Nouvelle rentrée au collège pour Rebecca.
Depuis leur arrivée ici, à Greenwich, la famille Swanson eut l'occasion de tourner la page, sans pour autant oublier leur mère pour qui ils priaient tous les soirs. Ils s'étaient tous très bien intégrés dans le quartier, la famille était même très connue et appréciée grâce à la présence de Mr Swanson dans le service de police de la ville. De même à l'école, les filles Swanson étaient appréciées pour leur éducation et leur gentillesse, mais également pour leur beauté. Cette beauté et cette pureté qu'elles tenaient toutes deux de leur maman, elles étaient d'une chaleur et d'une douceur incomparable. Les deux jeunes filles, âgées de 16 et 15 ans, avaient la côte à l'école mais n'en jouaient pas des masses. Rebecca avait un petit copain, son premier, qu'elle aimait sincèrement depuis 8 mois, et avait des ami(e)s sur qui compter. Leur vie était peut-être un peu banale mais très appréciable, vu ce qu'ils avaient tous vécu lorsqu'ils étaient encore à Liverpool.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

▽ 14 octobre 2002, Greenwich.
Voilà, Rebecca l'avait fait. Elle avait fait l'amour pour la première fois, elle avait perdu sa virginité. Avec son petit ami qu'elle aimait tant. Ca s'était passé chez lui, ses parents n'étaient pas là. Cela n'avait pas été planifié, en tout cas pas chez Rebecca qui, était même un peu réticente à l'idée de passer ce cap au début. Mais elle s'était laissée faire, puisqu'elle avait pleinement confiance en celui qu'elle aimait. Elle l'aimait d'un amour pur et sincère. Malgré ses réticences vis à vis de Dieu, elle avait tout de même accepté de mettre sa foi et sa peur de côté pour lui offrir sa virginité. Maintenant, est-ce qu'elle le regrettait ? Là, c'était une tout autre histoire.
Peu de temps après cette fameuse soirée, Rebecca apprit très rapidement auprès de l'une de ses amies que son petit ami se vantait de leur ébat, criant sur tous les toits qu'il « s'était tapé la petite sainte du lycée ». Il était vrai que la religion avait une très grande place dans la vie de Rebecca depuis sa plus tendre enfance mais elle n'en était pas pour autant une fille coincée. Rebecca restait sage, c'était tout. Elle ne souhaitait pas devenir une débauchée comme certains, une fille à tout bout de champ assoiffée d'alcool ou de sexe, ce n'était pas son genre du tout. Pourtant cette trahison eut l'effet d'une décharge chez la jeune femme qui, à partir de ce jour, décida de ne plus jamais se laisser faire. La mort de sa mère l'avait déjà rendu forte mais elle se promit de ne plus se montrer aussi innocente et naïve que ce que pouvait croire les autres, hors de question d'offrir un nouveau plaisir à n'importe qui d'autre de la blesser. La jeune femme déjà épanouie gagna alors en assurance, sans pour autant devenir une petite pétasse. Montrer son cul ne l'intéressait pas. Rebecca souhaitait rester vraie, tout en se montrant plus « ouverte » au monde. Une ouverture qui fut peut-être même un peu trop intense...
Cette unique relation la freina énormément pour en commencer de nouvelles, à un tel point que Rebecca en fuya les hommes. Ce choix fut instinctif, la peur d'être de nouveau trahie était imminente dans la vie de la jeune blonde. Une chose alors inattendue arriva... Rebecca accordait toute son attention, sa confiance et son temps pour ses amies, avec qui elle passait indéniablement du bon temps. Elle ne s'en rendit pas compte au début mais elle se rapprocha énormément de l'une d'entre elles. Katy. Rebecca passait ses journées à penser à elle, à se demander quand elle la reverrait, ce qu'elles feraient une fois ensemble. Leur amitié était sincère, unique... intense. Les deux lycéennes refoulaient inconsciemment des sentiments qui devenaient chaque jour de plus en plus fort, jusqu'au jour où Katy fit le premier pas et l'embrassa alors qu'elles planchaient sur un devoir. Ce geste la choqua, même si au plus profond d'elle la texture de ses lèvres furent si douces qu'elle lui aurait agrippé le visage pour la supplier de continuer. Elle ne pouvait accepter ça, sa religion lui interdisait. Une femme était fait pour être avec un homme, et non avec une personne du même sexe qu'elle. Rebecca n'acceptait pas l'homosexualité, ni chez les autres alors encore moins chez elle. Ce baiser eut l'effet d'une bombe, la jeune blonde ne put se retenir de quitter la maison de son amie et de couper les ponts avec elle dès le lendemain. C'était sincèrement une chose qu'elle ne pouvait pas accepter, même si son attirance pour son amie s'était amplifiée à cause de ce frôlement de lèvres.
Très vite, Rebecca flanqua sa peur de la trahison au placard pour se remettre à sortir avec un garçon. Elle devait se remettre dans le droit chemin et pour y arriver, quoi de mieux que de revivre l'amour avec un homme. Mais ce nouvel essai fut un échec, surtout lorsqu'ils arrivèrent à l'étape du lit. Rebecca ne put s'empêcher d'imaginer Katy la surplombant, sa chevelure brune tombant en cascade sur elle alors qu'elle capturait fougueusement sa bouche. Cette image la hanta durant la totalité de l'acte, et ce fut tellement traumatisant de penser à quelqu'un d'autre durant tout ce temps. Sauf que Rebecca ne perdit pas espoir et tenta encore et encore avec d'autres garçons susceptibles de lui faire oublier la sensualité d'une femme, la beauté des courbes du corps de son amie... mais en vain.

▽ 28 aout 2004, Greenwich.

Rebecca revenait tout juste d'un camp de réorientation, dans une ville suffisamment éloignée de Greenwich pour éviter de tomber sur quelqu'un qu'elle connaissait. La jeune blonde avait économisé en travaillant pendant les vacances scolaires pour pouvoir s'offrir ce séjour puisqu'elle n'admettait toujours pas cette attirance, même après deux ans. Sauf que ces semaines dans ce camp eurent tout bonnement l'effet inverse... cela avait été horrible. Horrible d'être avec toutes ces filles, de combattre sa nature. C'était ce qu'elle était et c'était terriblement dur de vouloir se faire détester quelque chose qui était en elle. Alors que son père croyait qu'elle passait d'agréable vacances auprès de sa tante maternelle, Rebecca se forçait à renier cette part d'elle même ce qui, au final, la fit plus souffrir qu'autre chose.
Rebecca flancha alors et ne put qu'accepter cette préférence qu'elle avait pour les femmes. Elle ne dévoila cependant pas ce secret et préféra attendre de se remettre de ses émotions après cet été très spécial.
Une nouvelle rentrée arriva et Rebecca retrouva Katy, qu'elle n'avait toujours pas oublié. La jeune femme décida de reprendre contact avec elle, et de s'excuser pour son comportement en lui fournissant des explications. Compréhensive, même après deux ans, elle accepta de débuter une relation avec Rebecca. Les deux lycéennes prirent le temps de se redécouvrir, de s'aimer, de se toucher. Jusqu'à ce que cela se concrétise réellement. Contrairement à sa première relation qui, fallait l'avouer était ratée, l'après-acte se passa normalement. Ce qui l'incita à présenter Katy à ses parents, en plus de leur annoncer son orientation sexuelle. Ce serait mentir que de dire qu'elle n'avait pas craint leur réaction, qu'elle n'avait pas craint de se faire juger voir même expulser de la maison. Elle eut la surprise de constater que rien de tout cela arriva. Son père l'accepta, Eléonore et Jason également.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

▽ 28 aout 2006, Greenwich.
Néanmoins leur relation ne dura que quelques mois. Elle se termina d'un commun accord, en toute simplicité et surtout sans tensions. Rebecca rencontra de nouvelles filles, sa relation avec Katy l'ayant complètement prouvée qu'elle était ainsi et pas autrement. Sauf que ses relations ne passaient pas inaperçues auprès des autres, au contraire. Même si la jeune femme s'efforçait de rester discrète, elle devint rapidement sujette aux attaques homophobes au lycée. Rebecca passait au dessus, ceux qui la rejetait n'étaient que des gens stupides et bornés. Même si elle-même avait toujours mal vu les homosexuels, jamais elle ne s'en était pris à quelqu'un. Le respect était une règle d'or chez elle alors jamais elle ne se serait permise de hurler des insanités à quelqu'un, jamais elle ne se serait permise de taguer « lesbienne » en gros sur son casier. Rebecca se montrait forte, songeant plutôt au fait que la fin de l'année était proche.
Malheureusement un groupe de jeunes alla beaucoup trop loin dans ces attaques et allèrent jusqu'à essayer de la violer alors qu'elle sortait un peu trop tardivement de la bibliothèque. Sa sœur l'attendait dans sa voiture alors que des garçons du lycée l'avaient coincé dans un endroit discret à la sortie du lycée. Rebecca cria de toutes ses forces dans l'espoir que quelqu'un l'entende, et par miracle sa sœur arriva avant que le pire n'arrive. Le groupe de garçons avait déjà commencé à lui retirer ses vêtements, bien qu'elle se soit débattue autant qu'elle le put. Démasqués, les trois garçons prirent leur jambe à leur cou tandis qu'Eléonore aidait Rebecca, en pleurs et choquée. Jamais elle n'aurait cru se faire agresser de la sorte, jamais elle n'aurait imaginer une seule seconde que des personnes d'un tel âge aient la conviction de lui faire aimer le sexe avec un homme en la forçant de la sorte. Heureusement, Rebecca fut capable de dévoiler l'identité de ses agresseurs et ils subirent une peine méritée. Toutefois, la jeune blonde restait très marquée par cet épisode et ne sortait dorénavant plus seule de chez elle. Cette agression l'incita d'ailleurs, une fois son A-level en poche, à quitter Greenwich un petit moment.
Rebecca souhaitait suivre la même voie que sa mère, dans l'informatique. Rebecca voyait grand et était très tentée par l'idée d'envoyer son dossier de candidature à l'université d'Oxford. Mais la jeune femme était lucide, elle n'avait ni bourse, ni suffisamment d'argent de côté pour se permettre de payer l'inscription et un appartement. Rebecca décida alors de retourner à Liverpool pour intégrer l'université de la ville, dans la filière informatique. Son père accepta son choix, d'autant plus qu'elle lui promettait de revenir dès la fin de ses études. Ce qu'elle fit, après avoir achevée son programme des sciences informatiques avec l'économie d'internet. Malgré le quotidien qu'elle s'était créée là-bas, toutes les rencontres qu'elle avait faite, son appartement qui lui plaisait beaucoup, sa famille lui manquait cruellement et elle refusait de rester plus longtemps éloignée d'eux.

▽ 18 avril 2011, Greenwich.
Malgré son retour à Londres, Rebecca insista auprès de son père pour continuer à avoir son indépendance. Rebecca était déjà âgée de 23 ans et appréciait beaucoup la vie seule, il était temps pour elle de vivre à ses propres dépends. Entièrement compréhensif, son père ne discuta pas et l'aida même à trouver une adorable petite maison à Eaglesfield. Sa famille n'habitait qu'à quelques pattés de maisons alors cet endroit était parfait. Une fois installée chez elle, Rebecca rechercha activement un travail qu'elle trouva presque immédiatement. Un travail en ville et qui, plus est, était très bien rémunérée. Sa nouvelle vie commençait alors, Rebecca n'oubliant toujours pas sa maman. La jeune blonde continuait à prier tous les soirs, lui demandant si elle était fière d'elle, ce qu'elle espérait plus que tout.
Ce fameux 18 avril 2011 fut une date troublante pour Rebecca. A vrai dire, elle ne se souvenait pas précisément des dates de rencontres avec les gens. Mais ce jour ensoleillé d'avril fut marquant puisqu'elle fit la rencontre d'une jeune femme unique, chez ses voisins. Tout le voisine était adorable ici et il n'avait pas fallu longtemps à Rebecca pour se lier d'amitié avec ses voisins les plus proches, et donc Joshua. Ce jour-là, Joshua avait de la visite. Et une très charmante visite, pensa la jolie blonde. Une jeune femme à la peau délicieusement brune, aux cheveux aussi foncés que ses deux prunelles brillantes. Une jeune femme aux traits du visage si doux et harmonieux, à la bouche si bien dessinée et rosée. Une jeune femme tout simplement magnifique, une jeune femme comme elle ne l'avait jamais. Malheureusement cette rencontre fut trop brève à son goût. Même si elle mourrait d'envie, elle dut se résoudre à laisser Joshua avec son amie puisqu'elle était arrivée en première. Et puis, elle n'avait aucune raison valable de rester, sa venue n'était l'histoire que d'un tout petit moment. Ce fut alors la naissance d'une douce attirance entre les deux jeunes femmes qui eurent la possibilité de se recroiser quelques fois.

▽ 16 avril 2011, Greenwich.
Quelques jours avant sa rencontre avec Skye-Blythe, une terrible nouvelle fut annoncée par William Templesmith, le premier ministre britannique. Une nouvelle concernant l'existence des sorciers en Angleterre mais également dans le monde. Croyant à des absurdités, Rebecca ne s'attarda pas le moins du monde sur ça. Des sorciers, ici à Greenwich ? Ou que ce soit dans n'importe quelle autre ville, la jeune femme n'y croyait pas. Cependant, plusieurs semaines plus tard, alors que son père lui rendit visite, ce dernier lui annonça faire partie du groupe créé dans le but d'exterminer tous les sorciers : l'Organisation. Après un débat endiablé sur l'existence de ces êtres, Rebecca fut bien obligée d'admettre que leur présence n'était peut-être pas un mensonge. Son père lui demanda même d'intégrer ce groupe avec elle, ce qu'elle refusa immédiatement. Pourquoi rejoindrait-elle l'Organisation ? Sa haine pour les sorciers n'étaient pas aussi intenses que la sienne, même si elle la comprenait face aux problèmes qu'avaient subit le pays ces dernières années. Elle acceptait que son père mette sa vie en danger, c'était suffisant pour le moment. Malgré leurs petites « tensions », Rebecca ne fit pas la tête à son père et le raccompagna comme à son habitude à sa voiture, lui soufflant de faire attention à lui sur la route et qu'elle passerait très prochainement chez lui. Mais alors qu'elle releva la tête en sentant une présence non loin d'elle, la jeune femme croisa le regard envouteur de la brune qui l'attirait tant. Ravie de la croiser ce jour-là, Rebecca s'apprêta à la saluer lorsqu'elle vit Skye-Blythe s'en aller en courant dans la direction opposée de la maison de Joshua. Que lui arrivait-elle ? L'évitait-elle ? Alors qu'en général les deux femmes appréciaient se croiser même sans échanger plusieurs mots, Rebecca trouvait son comportement très étrange aujourd'hui mais elle n'eut pas même le temps de la rattraper qu'elle avait déjà disparue.
Le lendemain, Rebecca rendit visite à Joshua avec l'infime espoir que la jolie brune soit là. A la place, son ami lui annonça qu'elle avait quitté le pays le matin même.
Le ciel s'écroula alors au dessus de la tête de Rebecca qui ne comprit absolument rien, et ce n'était pas les maigres informations de Joshua qui l'aidèrent à se remettre de sa soudaine disparition.

▽ 5 mars 2012, Greenwich.

Un an était passé depuis que Skye-Blythe avait quitté Londres et sans qu'elle ne reçoive aucune nouvelle d'elle. Même si elle y pensait beaucoup, Rebecca n'avait pas cessé de vivre après son départ. Elle imaginait souvent son retour, bien que peu probable. Elle se permettait de douces rêveries et imaginait leurs retrouvailles. Rebecca avait quand même peur d'espoir de la voir revenir dans le quartier mais elle était certaine d'une chose : elle ne la laisserait pas s'échapper une nouvelle fois si jamais elle réapparaissait.
Entre temps, pas mal de choses avaient changé. La plus importante chose était son intégration dans l'Organisation, malgré son refus catégorique lorsque son père lui en avait parlé la toute première fois. Les circonstances avaient fait que Rebecca n'avait eu d'autres choix que de plussoir les idées de cette organisation. Son père avait failli être capturé par un groupe de sorciers et cela, elle n'avait pu l'encaisser et faire comme si de rien n'était. Elle connaissait son père comme étant suffisamment têtu pour refuser de quitter le groupe si elle le lui demandait alors elle s'inscrivit d'elle-même là-bas afin de protéger son père, mais aussi le reste de sa famille. Les sorciers étaient apparemment capable de s'attaquer à n'importe qui, de nombreuses rumeurs couraient concernant des sorciers vraiment pas nets. Alors elle refusait catégoriquement que sa famille court un risque à cause de ces gens là. La formation obligeait les « nouveaux » à observer durant les premières chasses, ce qu'elle fit docilement.
Rebecca assista d'ailleurs très rapidement à une chasse très excitante. La pèche avait été bonne ce soir-là, deux sorciers de capturés et un troisième de repéré. La jolie blonde suivait les traqueurs qui s'attaquaient à ce troisième sorcier affaibli. Mais alors qu'ils s'apprêtaient à l'attraper, tous virent quelqu'un transplaner et le sauver juste à temps. N'étant qu'une simple observatrice, Rebecca eut suffisamment de temps pour reconnaître dans l'ombre la silhouette d'une femme. Laquelle, elle n'en avait aucune idée. Mais elle était persuadée que c'était une femme qui s'était dressée devant eux l'espace de quelques secondes. Cette sorcière devint alors rapidement une terrible obsession, si bien qu'elle devint carrément sa cible. Sa première vraie cible qu'elle désirait plus que tout attraper. Et pour cela, Rebecca recherchait activement toutes les informations susceptibles de lier les sorciers capturés à elle. Même si ses recherches n'étaient aujourd'hui pas très concluantes, Rebecca ne perdait pas de vue ses objectifs et se donnait autant de mal que possible à réussir sa première mission.

Derrière l'écran

pseudonyme/prénom : heartlessscreen. justine.. ☍ âge : 20 ans. ☍ fréquence de connexion : tous les jours. ☍ célébrité : amber heard. ☍ double compte ? non. ☍ crédits images : réponse. ☍ comment as-tu connu le forum ? sur bazzart. ☍ tes premières impressions ? SU-PER-BE. ☍ code règlement : OK (émilie). ☍ un dernier mot ? : j'espère finir très rapidement ma fiche héhééé.


Dernière édition par Rebecca Swanson le Sam 30 Juin - 11:25, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IN THIS WORLD OF DREAMS I AM INDESTRUCTIBLE.
avatar
messages : 561
credits : cristalline ; caelins
adresse : 666 foxcroft street
job : historienne


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 21:03

Bienvenue I love you
Amber est réservée pour 5 jours.

Tu as un problème de fiche aussi x) il faut changer le mode d'édition je crois...

_________________

    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
    how should he know the wily witch with sweet white face and raven hair who, through her art, bewitched his heart and held him there. FOR SHE IS QUEEN OF SHADOWLAND.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 108
credits : Personnage : Blueson ; Avatar : Livia ; Sig : Chieuze & Tumblr & Elektra
adresse : 212 Wolfland Road
job : Chômeuse


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 21:07

    Bienvenuuuuuuuuue .

    Je dois être bigleuse, je vois pas de problèmes de fiche moi x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 160
credits : avatar - cristalline ; signature - mlle-superfilleciel ;
adresse : 456 wolfland road ;
job : architecte ;


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 21:09

bienvenue I love you
et très bon choix de scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THE WORLD IS IN OUR HANDS
avatar
messages : 739
credits : avatar ©cristalline / gif ©tumblr
adresse : 625, Foxcroft Street
job : auror


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 21:21


la fiche est très bien, là tongue
bienvenuuue I love you

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I was looking for a breath of life. For a little touch of heavenly light. But all the choirs in my head say no. To get a dream of life again. A little vision of the sight at the end. But all the choirs in my head say no. But I would need one more touch. Another taste of heavenly rush. And I believe, I believe it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 57
credits : cristalline.


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 21:24

Merci tout le mooooonde. I love you
Oui j'ai eu un petit problème à cause du mode HTML qui est apparu, j'ai résolu tout çaaa.
J'espère avoir des liens avec bon nombre d'entre vous.


Dernière édition par Rebecca Swanson le Sam 30 Juin - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Ven 29 Juin - 22:11

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
¬ I'M A SHOOTING STAR LEAPING THROUGH THE SKIES

avatar
messages : 117
credits : redtiebluejeans (avatar) the killers (signature) -beaconhills (signature) evildestielshipper (signature)
job : apprenti expert en anthropologie judiciaire à l'institut washington de londres.


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Sam 30 Juin - 9:22

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 57
credits : cristalline.


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Sam 30 Juin - 10:34

Merci Jules et Lukaël.
Voilà, j'ai terminé ma fiche. J'espère que cela ira. I love you
J'ai vu qu'il y avait quelqu'un d'autre pour le scénario alors j'ai essayé de donner le meilleur de moi-même pour être choisie. Si ce n'est pas le cas, tant pis, au moins j'aurais essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 34
credits : RIDDLE
adresse : 669, wolfland road
job : Auror


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Sam 30 Juin - 11:40

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 16
credits : KIT @ CRISTALLINE, RKHEAVEN, F+TM
job : photographe pour la gazette du sorcier.


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   Sam 30 Juin - 12:59

BIENVENUE SISTAH!
Ca fait plaisir de te voir de nouveau sur les forums
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rebecca Swanson ▽ let's see my revenge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Meta : Turing's Revenge
» revenge is a dish best savored cold.
» Panini Collection: recherches Polype
» jeu pc sur guerres indiennes ?
» Question de règles sur les altérations (judges needed)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURNING WITCHES :: 
LET'S HAVE FUN
 :: Thanks for the memories
-